Vente de voiture d’occasion : comment le marché évolue-t-il ?

Le marché de la vente de voitures d’occasion évolue constamment au même titre que la vente en seconde main ou les produits de consommation courante. Contrairement au temps d’avant qui nécessitait que l’on passe par un professionnel pour acheter une auto, il est aujourd’hui facile de s’occuper de tout soi-même grâce aux nouvelles technologies. Le marché de l’occasion ne subit pas la crise et connaît une réelle expansion. Découvrez comment.

Le marché de la vente de voitures d’occasion

En France, il se vend actuellement plus de voitures d’occasion que de modèles neufs. Le marché de l’occasion suscite un engouement important pour plusieurs raisons, mais le principal motif est la possibilité d’acheter moins cher. Contrairement à leurs homologues neuves, les voitures d’occasion sont disponibles assez rapidement en plus d’être financièrement plus accessibles.

La situation économique du marché des véhicules d’occasion

L’instabilité des emplois, la difficulté économique et la hausse du prix des voitures neuves font s’accroître le marché de l’occasion chaque année. Les mentalités changent de plus en plus surtout chez les jeunes qui recherchent désormais des véhicules premium cédés à bas prix. Cela est véritablement ancré dans leur esprit.

L’achat de voitures n’est par ailleurs plus à long terme, puisque les acquisitions d’occasion sont revendues après seulement quelques années. Beaucoup d’acquéreurs n’hésitent plus à se procurer une voiture d’occasion récente avec un faible kilométrage pour réaliser une bonne affaire. Les consommateurs sont en outre attirés par les voitures d’occasion de moins de 2 ans qui constituent une alternative intéressante aux autos neuves.

Parc voitures d'occasion

Les avantages de l’achat sur le marché de l’occasion

De plus en plus d’acheteurs privilégient le marché de l’occasion pour profiter d’une auto en bon état pour plusieurs raisons. Actuellement, l’achat et le choix sont facilités grâce au nombre croissant des sites spécialisés dans la vente de voitures de seconde main. Les propositions intéressantes y sont nombreuses et vous bénéficiez en outre de la qualité, d’une garantie kilométrage appréciable et d’un achat en toute liberté.

Cette option est l’idéale si vous souhaitez maîtriser votre budget tout en profitant d’une voiture presque neuve et en excellent état. Les SUV, berlines, citadines, breaks, monospaces, coupés et 4×4 disponibles chez les professionnels qui se spécialisent dans la vente d’occasion sont proposés à prix fixe et sont par ailleurs garantis 12 mois. Ils se déclinent en modèles diesel, essence, hybride et électrique de premier choix qui sont préparés et contrôlés de manière optimale. Les particuliers se tournent vers cette solution, car ils peuvent obtenir la voiture d’occasion qui leur plaît révisée avec une très belle peinture, garantie et moins chère.

L’engouement autour des voitures de seconde main

Les prix des voitures d’occasion fiables poursuivent leur ascension cette année encore. Les acquéreurs, le plus souvent les plus jeunes, agissent dans l’optique d’obtenir une auto de qualité et récente, mais à un tarif accessible.

Les voitures de seconde main très prisées

Les voitures d’occasion les plus demandées sur le marché de la vente de seconde main sont les véhicules récents et les vieux modèles. La première catégorie d’automobile est intéressante pour éviter de payer les taxes futures. Les anciens modèles, quant à eux, représentent une solution à moindre coût pour ne pas avoir à prendre les transports en commun durant cette période de pandémie. Cette année encore, l’opportunisme et/ou le besoin d’avoir une solution de mobilité à moindres frais dictent l’acquisition d’un véhicule d’occasion. Les amateurs d’occasions neuves anticipent le malus ainsi que les taxes qui seront appliquées pendant les prochaines années.

L’augmentation des ventes de voitures d’occasion entre particuliers

L’arrivée du multimédia a fait exploser la vente de voiture d’occasion entre particuliers. L’achat d’une auto d’occasion est aujourd’hui très facile grâce à la communication rapide permise par les annonces en ligne et l’envoi instantané de photo par courrier électronique. Les particuliers négocient le plus souvent entre eux à des tarifs inférieurs et les acheteurs se passent volontiers des garanties pour payer moins cher.

Le parc auto actuel vieillit également chaque année. L’engouement pour le marché de l’occasion témoigne certes du progrès des constructeurs au niveau de la longévité. Il démontre toutefois un pessimisme certain vis-à-vis de la situation économique qui se dégrade.

Le dynamisme du marché de la voiture d’occasion

Suite au décrochage de 2022, les ventes de véhicules neufs peinent à remonter la pente. Dans le domaine de l’occasion, la hausse est importante comparé au neuf. Le marché reste particulièrement dynamique avec une demande très forte depuis le tout premier confinement.

 

L’augmentation du tarif des voitures neuves

Les voitures récentes et actuelles ont connu de belles évolutions et leurs prix également. L’arrivée des nouvelles technologies embarquées a contribué à la nette évolution des modèles actuels. Les constructeurs proposent aujourd’hui la lecture de la signalisation, l’aide au stationnement, le détecteur de collision, l’assistance à la conduite et bien d’autres options. Les voitures sont de plus en plus sûres, équipées, fiables, belles, modernes et connectées.

Ces progrès résultant de plusieurs années de recherches représentent un coût qui n’est pas forcément abordable pour les plus jeunes, d’où leur intérêt pour l’occasion. Les acheteurs préfèrent désormais faire l’impasse sur quelques-uns des équipements pour acheter une auto moins cher.

Les voitures les plus populaires sur le marché de l’occasion

Les voitures françaises sont très demandées dans l’Hexagone sur le marché de l’occasion même si les recherches des consommateurs sont davantage axées sur les modèles allemands. Les autos griffées Renault représentent concrètement 20,2 % des immatriculations comptabilisées en octobre de cette année. Citroën et Peugeot enregistrent pour leur part 11,53 % et 11,83 % des parts du marché.

En termes de motorisation, le diesel reste dominant avec 57 % des parts du marché comptabilisées l’an dernier. L’essence a connu une hausse à hauteur de 2,7 % et les voitures électriques commencent à parfaitement fonctionner dans le domaine de la seconde main. En octobre, ces dernières ont totalisé 2,5 % du marché avec une offre qui s’est largement développée. Les SUV sont par ailleurs les modèles les plus populaires auprès des consommateurs en raison de leur polyvalence. Après la levée du confinement, ce type de voiture a totalisé 60 % des ventes en région parisienne.

Malgré la pandémie, le marché de l’occasion n’a pas connu la crise. Il s’est même développé avec une explosion de ses ventes et une multiplication des sites dédiés à ces véhicules. Il est d’ailleurs conseillé de se rapprocher de l’un d’eux afin d’acheter une voiture d’occasion offrant des avantages non négligeables (faible kilométrage, reconditionnement…).

Laisser un commentaire