Peinture endommagée sur la carrosserie : que faire ?

Pour un automobiliste qui chérit sa voiture, c’est une passion que de l’entretenir et de faire briller sa carrosserie. Mais plus qu’une question de passion, il est important de garder la carrosserie de son auto intacte au cas où l’on projette un jour de la revendre. Une détérioration peut en effet faire descendre drastiquement son prix au fil des années. Ce n’est pour autant pas une raison de paniquer en cas de peinture endommagée. Il existe en effet des produits miracles pour la réparation superficielle de carrosserie, vous évitant des frais de remise en état plus importants. Si vous avez une voiture de collection ou une peinture tuning customisée, cela peut vous intéresser.

Les différents types de rayures sur la carrosserie

Avant d’envisager une réparation, vous devez reconnaître le type de dommage pour savoir ce que cela implique techniquement pour la réparation. Le niveau de rayure le plus léger correspond à la micro-rayure, ne dépassant généralement pas la couche du vernis. Il est facile de la faire disparaître avec un simple polish par exemple.

Le deuxième niveau de rayures est plus profond, car elle touche la peinture en dessous du vernis. Il sera plus difficile de l’éliminer, sauf en passant par la case peinture. En revanche, vous pourrez tout à fait l’atténuer, car ce type de rayure a la même teinte que la peinture en son centre.

Vous avez ensuite la rayure encore un peu plus profonde, touchant la sous-couche de peinture en dessous : grise en son centre, elle nécessitera d’être masquée si vous ne souhaitez pas qu’elle demeure visible. Bien évidemment, un polish ne suffira pas à venir à bout de ce type de dommages.

Et bien sûr, on distingue la rayure très profonde, atteignant la tôle métallique, située en dessous des couches de vernis, de peinture et d’apprêt. Avant d’entamer une autre opération, il faudra appliquer un produit anti-rouille afin d’éviter une oxydation de la carrosserie et un effritement de la peinture autour de la rayure.

Vous pourrez ensuite utiliser la solution adaptée pour y remédier.

Peinture d'une aile avant

Le traitement céramique

Que vous ayez une voiture de prestige ou non, pour autant que vous la chérissiez, vous pouvez protéger sa carrosserie pour prévenir tout dommage. Les outils utilisés auprès des stations de lavage, tels que les rouleaux de lavage automatiques, ont en effet tendance à endommager la peinture. Le stationnement en extérieur également avec des frottements contre les branches ou des coups de clé. En recouvrant la carrosserie et le bas de caisse d’une cire de protection, vous pourrez protéger efficacement votre peinture.

À la base développé pour le domaine de l’aérospatial, le traitement céramique est devenu une technologie couramment utilisée dans l’univers de l’automobile. Il est basé sur la nanotechnologie avancée, permettant de créer une liaison chimique avec la peinture de votre véhicule. Cette protection va remplacer le vernis et recouvrir la surface externe de la carrosserie pour faire office de barrière. Elle permettra de réduire les risques de micro-rayures, tout en facilitant les lavages et en la protégeant des UV et salissures.

La surface devient ainsi hydrophobe et il sera plus aisé de l’entretenir. Ce type de traitement s’applique à froid avec un tampon applicateur, après plusieurs phases de préparation de la carrosserie, incluant une étape de polissage et de dégraissage. Il est donc nécessaire de le faire réaliser auprès d’un garage spécialisé. Une fois le traitement appliqué, il va durcir pendant plusieurs heures et apportera plus de profondeur à la couleur de la carrosserie.

Le traitement renforce aussi la résistance de la peinture face aux fientes d’oiseaux, aux UV et à l’oxydation. Il facilite grandement l’entretien régulier puisque la surface devient extrêmement hydrophobe. Un autre avantage du traitement céramique est qu’il permet à la surface de rester propre plus longtemps. Contrairement aux traitements d’ancienne génération à base de cire de carnauba, de polymères, ou contenant du Teflon qui s’oxydent au contact de l’oxygène, ce type de traitement ne contient que des éléments organiques. Ainsi, il ne s’oxyde pas et protège la peinture jusqu’à 5 ans, voire plus.

Cette tenue est bien plus longue qu’un simple traitement Teflon ou cire.

​Le pinceau de retouche

Les rayures constituent un véritable cauchemar pour les automobilistes et autres conducteurs d’engins à moteur, surtout si vous disposez d’un véhicule haut de gamme. Mais elles sont malheureusement courantes, surtout dans les grandes villes.

Parmi les produits que vous pourrez utiliser pour y remédier figurent notamment les pinceaux de retouche. Ils permettent de traiter les rayures profondes dues à un acte de vandalisme avec une clé par exemple. Il sera toutefois nécessaire d’appliquer un traitement antirouille au préalable.

L’inconvénient de ce type de produits est qu’il n’est disponible que pour les couleurs les plus courantes. Vous pourrez alors trouver facilement la teinte adaptée pour un véhicule noir, blanc ou gris que pour une couleur plus spécifique. Pour respecter la teinte d’origine, cherchez la référence située sur une plaque se trouvant soit dans le compartiment moteur, soit dans le coffre.

L’efface-rayures pour traiter une carrosserie endommagée

L’efface-rayures est un autre type de produit que vous pourrez utiliser pour traiter des rayures plus ou moins profondes. Vous pourrez notamment opter pour cette solution si vous ne trouvez pas la couleur adaptée avec le pinceau de retouche. Les concessionnaires proposent ce type de produit. Plus concrètement, l’efface-rayures se présente comme une pâte qui s’applique sur toute la longueur de la rayure, en réalisant des mouvements circulaires pour ne pas créer d’autres micro-rayures.

Il suffit ensuite de laisser poser le produit pendant 3 minutes environ, puis de l’enlever en rinçant ou en frottant. L’avantage de ce type de produit est qu’il comble efficacement les rayures et la couleur se fond parfaitement dans celle de votre auto. Là encore, il est très important de se montrer minutieux. Il est même vivement recommandé de faire appel à un professionnel. Vous pourrez également suivre des tutoriels vidéos pour voir comment appliquer précisément le produit.

Par ailleurs, évitez les efface-rayures contenant du silicone, substance pouvant migrer dans la tôle et qui est susceptible de l’endommager. Votre peinture ne va alors pas tenir longtemps. Si votre carrosserie est atteinte par ce type de dommage, il faudra passer par un décapage, un traitement et une peinture de la tôle.

Laisser un commentaire ou un avis