Comment résilier un contrat d’assurance auto ?

La rupture de votre contrat d’assurance s’impose. Que vous soyez en quête d’une formule plus avantageuse ou que vous souhaitiez une solution plus adaptée à votre profil. Mais comment y arriver dans les meilleures conditions ? Quel est l’intérêt de résilier un contrat d’assurance auto ?

Quelle est la procédure de rupture d’un contrat d’assurance ?

Depuis de la loi Châtel votée en janvier 2008, toute compagnie d’assurance est contrainte de vous indiquer la date d’échéance de votre contrat. De même, la date maximale de resiliation d’une assurance auto la date doit être spécifiée. L’objectif étant de faire face aux abus de certains assureurs qui optent parfois pour une reconduction tacite du contrat.

Votre assureur devra vous envoyer un avis d’échéance via courrier. Il devra tenir compte du délai de préavis prévu dans le contrat. Vous devrez lui faire part de votre volonté de résiliation par courrier recommandé à 15 jours avant la date limite fixée par l’assureur. Mais avant de prendre la décision de résilier votre assurance, il est important de trouver nouvelle assurance adaptée à profil. Cela vous évitera de rouler sans couverture pendant un certain temps.

Comment résilier son contrat d’assurance auto avant échéance du contrat ?

Si la résiliation d’un contrat d’assurance semble normalement possible seulement à sa date d’échéance, il existe plusieurs cas d’exception :

  • Délai de rétraction de 14 jours suite à la signature : Cela est possible lorsque vous avez été démarché à domicile ou par téléphone. Si la conclusion de votre contrat a eu lieu sur internet ou lorsque vous répondez à un publipostage ;
  • Une modification de situation personnelle conduisant à une augmentation des cotisations : il peut s’agir d’un changement de profession, de domicile, de situation matrimoniale ou d’un passage à la retraite. La résiliation aura lieu 1 mois après la demande et les cotisations versées vous seront restituées ;
  • Le décès du souscripteur du contrat : Dans ce cas, le contrat est transféré à son héritier qui dispose ensuite de trois mois pour notifier sa volonté de résiliation ;
  • Refus de la diminution de votre prime : Au cas où un changement de situation impliquerait une baisse de votre prime auto et que l’assureur s’y oppose. Vous avez alors la possibilité d’émettre une demande de résiliation ;
  • En cas de destruction ou de vol de votre voiture : vous devrez informer votre assureur sous 10 jours après les évènements. Le contrat sera ensuite résilié le lendemain de la réception de votre demande ;
  • Par ailleurs, il est possible de solliciter une demande de résiliation de votre contrat en cas de résiliation d’un autre contrat signé avec le même assureur ou encore lorsque vous vendez votre véhicule.

Quel est l’intérêt de résilier son assurance auto ?

Si chaque assuré trouve sa propre raison de résilier un contrat d’assurance, quelques atouts sont souvent communs à la majorité. D’abord, l’arrêt d’un contrat d’assurance permet de réaliser des économies en optant pour une nouvelle formule moins chère. Aussi, cette initiative permet de profiter de garanties plus adaptées à votre profil avec un choix plus optimal. Enfin, changer d’assureur reste une solution adéquate pour sélectionner la compagnie qui propose de meilleures conditions.

Laisser un commentaire