Choisir son attelage remorque

Que ce soit par manque de place ou pour tracter une caravane voire un bateau, ou bien un quad ou une moto, les applications d’un attelage remorque sur un véhicule sont nombreuses. Mais quelle est la réglementation en vigueur et comment choisir son attelage remorque ? C’est que nous vous proposons de voir dans cet article.

La législation sur les attelages remorque

Le permis B permet de tracter une remorque jusqu’à 750 kg de PTAC. Si la remorque engendre un PTAC de plus de 750 kg, et si la somme des PTAC de l’ensemble véhicule tracteur et remorque ne dépasse pas 3 500 kg, là encore le permis B suffit.

Dans le cas où la remorque a un PTAC de plus de 750 kg, et la somme des PTAC de l’ensemble véhicule tracteur et remorque est compris entre 3 500 kg et 4 250 kg, il est nécessaire de suivre une formation de 7 heures appelée « formation B96 ».

Dans tous les autres cas, il vous faudra passer le permis BE.

À noter que les remorques jusqu’à 500 kg prennent le numéro de l’immatriculation du véhicule tracteur, au-delà de 500 kg de PTAC la remorque doit avoir son propre numéro d’immatriculation et donc sa propre carte grise.

Acheter les différentes parties de votre attelage remorque

L’attelage remorque est un accessoire devant offrir tous les critères garantissant votre sécurité. Il doit être homologué selon les normes de sécurité que fixe le code de la route.

Avant d’acheter votre attelage auto, vous devez vérifier sur la carte grise, le poids des charges que votre véhicule est capable de supporter, c’est important. Il est bien évident qu’une Clio et une BMW X5 n’ont pas la même capacité de traction.
Vous pourrez trouver de nombreux attelages de remorque homologués de grande qualité sur le site de Rameder. De plus ce site propose un système de recherche de votre attelage par la plaque d’immatriculation de votre véhicule. Comme cela il vous sera impossible de vous tromper de modèle lors de votre achat.

L’attelage en lui-même est composé d’une partie mécanique (pour accrocher la remorque au véhicule tracteur) et d’une partie électrique pour alimenter les organes électriques de la remorque (feux de stop, feux de recul et clignotants).

La partie mécanique peut être démontable pour un usage occasionnel. Mais si vous pratiquez le remorquage régulièrement, il sera préférable de choisir un système d’attelage fixe, qui sera plus robuste.

Elle est composée sur la partie voiture de :

  • une boule aussi appelée « rotule » ou « col de cygne » : elle sert pour accrocher la tête d’attelage de la remorque au tracteur ;
  • la ferrure est une pièce métallique vissée au châssis de la voiture. Elle permet de fixer la rotule ou le col de cygne et la prise électrique au véhicule. C’est un composant très important, propre à chaque véhicule. Ses points d’attache sont définis par le constructeur et diffèrent selon les modèles de véhicule.

Avant d’entreprendre tout remorquage renseignez-vous bien sur la réglementation en vigueur et les limitations de vitesse inhérentes à la conduite d’un véhicule attelé d’une remorque.

Laisser un commentaire ou un avis

Ventes Flash et Promotions automobiles sur