Carte grise perdue, que faire en cas de perte ?

La carte grise, aujourd’hui appelée « certificat d’immatriculation », correspond à la « carte d’identité » de votre véhicule. Il s’agit d’un titre de police, obligatoire au même titre que votre permis ou votre assurance auto. Il fournit plusieurs informations sur votre véhicule :

  • Nom et adresse du propriétaire ;
  • Puissance du moteur ;
  • Date de la première immatriculation ;
  • Numéro d’immatriculation.

Si, par malheur, vous ne pouvez pas le présenter lors d’un contrôle, vous risquez une amende forfaitaire allant de 11 à 135 €. Voici donc un guide pour ne pas paniquer si vous l’égarez et pour reprendre le volant dans les meilleurs délais.

Avant toute chose : rendez-vous au commissariat

Deux cas de figure peuvent être envisagés :

  • La perte de votre carte ;
  • Le vol de votre carte.

Quoi qu’il en soit, dès que vous constatez son absence, remplissez en ligne une déclaration de perte, ou bien rendez-vous auprès du commissariat ou de la gendarmerie la plus proche.

Cette déclaration vous permettra de demander un duplicata en cas de vol, mais n’est pas nécessaire en cas de perte. Elle vous permettra dans tous les cas d’obtenir une attestation qui vous servira de justificatif temporaire en cas de contrôle.

Faire la demande de duplicata pour sa carte grise

La demande d’un duplicata est une démarche administrative officielle. Vous devrez donc fournir des documents précis, vous acquitter de certains frais et suivre une procédure au cours de votre demande. Petit guide en trois points…

Par qui passer pour la perte d’une carte grise ?

Le plus souvent, vous ne pouvez demander un duplicata que si vous êtes le titulaire de la carte grise. Dans le cas de figure où le véhicule ne vous appartient pas (leasing par exemple), signalez la perte à l’organisme auquel le véhicule appartient. Ce dernier pourra alors s’occuper des démarches nécessaires ou vous transmettre un mandat pour le faire en ligne vous-même.

Enfin, vous pouvez mandater un professionnel de l’automobile habilité. Celui-ci vous facturera la prestation selon ses propres tarifs. Si vous choisissez cette option, vous devrez renseigner le formulaire cerfa n° 13757.

Demander son duplicata pour refaire sa carte grise

Depuis le 2 juin 2017, la demande se fait intégralement en ligne. La démarche débute sur le site de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS). Une fois inscrit ou connecté, vous aurez besoin de fournir deux documents :

  • Une preuve du contrôle technique valide, si le véhicule a plus de quatre ans ;
  • Un justificatif d’identité.

Il faudra également remplir des informations sur votre identité et sur celle de votre véhicule :

  • Votre nom et vos prénoms ;
  • Votre genre ;
  • Votre date et votre lieu de naissance ;
  • Votre numéro de téléphone ;
  • Votre courriel ;
  • Le numéro d’immatriculation de votre véhicule.

Vous devrez également procéder au règlement des frais occasionnés par la procédure. Vous trouverez ici un simulateur afin d’en calculer le coût.

Le duplicata de votre carte grise

Une fois la procédure achevée, vous recevrez : un numéro de dossier, un accusé d’enregistrement et un CPI (certificat provisoire d’immatriculation).

Grâce à votre numéro de dossier, vous pourrez suivre l’avancement de votre demande sur ce site. Le CPI, valable un mois, vous servira de certificat d’immatriculation en attendant la réception de votre nouvelle carte grise.

Pour finir, vous recevrez votre duplicata sous pli sécurisé. En général, la livraison se fait sous sept jours ouvrés, mais ce délai peut se prolonger.

Laisser un commentaire ou un avis