5 paramètres à prendre en compte avant d’acheter une voiture électrique

L’industrie automobile évolue au fil du temps, tenant compte des besoins et problématiques du moment. À l’ère où la nécessité de lutter contre la pollution environnementale fait l’unanimité, la production de véhicules électriques est valorisée. On retrouve alors sur le marché, différentes gammes de voitures de ce type qui favorisent le passage à la mobilité verte. L’achat d’un véhicule électrique est une bonne idée dans l’absolu. Cela implique toutefois des dépenses et la prise de certaines dispositions pour en profiter pleinement. Nous faisons le point sur 5 paramètres à considérer avant l’acquisition d’une voiture électrique.

Vous devez installer une borne de recharge chez vous

Le point fondamental sur lequel une voiture électrique se distingue d’une voiture thermique, c’est le moteur. L’une fonctionne à l’électricité et a besoin d’une batterie et l’autre, au carburant. Des questions relatives à la recharge et à l’autonomie de la batterie se posent généralement lorsqu’il s’agit d’acheter une voiture électrique. L’un des avantages de disposer d’un tel véhicule, c’est la possibilité de lui fournir de l’énergie à votre domicile. Certes, vous pouvez faire usage de prises domestiques classiques pour recharger la batterie, mais cela n’est pas recommandé.

Il faudra plutôt installer une borne de recharge chez vous. La raison est double. Le temps de recharge est très étendu lorsque vous utilisez une prise standard parce que sa puissance est relativement faible. Par exemple, vous pouvez devoir attendre environ 48 heures pour recharger complètement une batterie de 100 kWh. La seconde raison pour laquelle il vous faudra éviter de recharger une voiture électrique avec des prises standards est relative au risque de surcharge électrique. Un court-circuit peut en effet intervenir au niveau du cordon d’alimentation, voire du tableau électrique lorsque la recharge dure trop longtemps.

L’installation d’un dispositif de recharge de voiture électrique à domicile nécessite l’intervention de techniciens en la matière. Ces derniers sont qualifiés pour établir un diagnostic électrique afin de déterminer la puissance idéale que doit avoir la borne. Comme on peut le lire sur le site autoplug.fr, les prestations des installateurs de bornes de recharge sont variées. En dehors de la mise en place du dispositif, la maintenance est un volet à prendre en compte. Notez qu’il existe des aides de l’État et des collectivités territoriales destinées aux acheteurs de véhicules électriques. Vous pouvez y recourir pour financer l’installation d’une borne de recharge chez vous.

Voiture électrique en charge

Vous devez adopter une conduite souple avec une voiture électrique

Une voiture électrique et une voiture thermique ne sauraient être conduites exactement de la même manière. Si vous avez l’habitude de piloter un véhicule qui s’alimente au carburant, il vous faudra adopter de nouveaux réflexes après avoir acquis un véhicule électrique. À bord de ce dernier, vous n’aurez pas accès à un levier de vitesse, encore moins à un embrayage. Ces équipements indispensables sur un véhicule thermique ne sont pas nécessaires pour faire passer un moteur électrique à la vitesse maximale en quelques secondes.

Vous devrez faire preuve de souplesse dans votre manière de conduire une voiture électrique. Afin d’économiser de l’énergie, et de ne pas avoir a recourir a la charge de la batterie trop souvent, vous aurez à réduire au maximum les coups d’accélération. Ce faisant, vous optimiserez l’autonomie de la batterie. Une conduite souple implique également la limitation des coups de frein. En évitant de procéder à des accélérations effrénées, vous n’aurez pas besoin de solliciter très fréquemment le système de freinage.

Nous vous recommandons de mettre à profit le frein régénératif. Ce dernier favorise la fourniture d’énergie pendant les phases de décélération. La sollicitation de cet équipement permet non seulement de prolonger l’autonomie de la batterie, mais aussi de protéger les plaquettes de frein de l’usure. Vous avez la possibilité d’ajuster la résistance du frein régénératif en vue de le substituer au frein mécanique dans la plupart des cas. Le mode de conduite souple permet d’ailleurs d’anticiper les éventuels dangers.

Pensez à l’entretien que nécessite un véhicule électrique

Avant d’acheter une voiture électrique, vous devez considérer les spécificités de son entretien. Ainsi, vous aurez une idée des contraintes auxquelles faire face et des dépenses courantes à effectuer. D’emblée, signalons que l’entretien d’une voiture électrique est largement plus simple que lorsqu’il s’agit d’une voiture thermique. À titre d’illustration, vous n’aurez pas à procéder au changement de ligne d’échappement, de filtres de moteur ou encore d’huile à moteur.

Cela signifie que vous pourrez faire des économies de ce point de vue. En revanche, vous êtes appelé à acheter de temps à autre des consommables tels que les plaquettes de frein, les filtres de climatisation, etc. Il y a des actions d’entretien que vous pouvez effectuer vous-même sur un véhicule électrique. Il s’agit entre autres de la vérification des niveaux du liquide de refroidissement et du liquide de frein.

Vous avez aussi la possibilité de changer ces fluides sans recourir à un mécanicien. Il vous faudra néanmoins solliciter un professionnel pour un contrôle technique chaque fois que votre véhicule parcourt 30 000 km. Comme le veut la réglementation au sein de l’Union européenne, toute voiture électrique de plus de 4 ans doit être contrôlée tous les deux ans. Quoi qu’il en soit, l’entretien d’un véhicule à moteur électrique est moins coûteux que celui d’une voiture thermique.

Contrôle de charge dans une voiture électrique

Tenez compte de l’ensemble des dépenses qu’engendre une voiture électrique

L’un des paramètres à prendre en compte avant l’achat d’une voiture électrique concerne le coût que génère sa possession. À l’achat, un tel véhicule est globalement plus coûteux qu’un modèle thermique. Toutefois, grâce à des dispositifs d’accompagnement, il est possible d’acquérir une auto électrique à prix réduit. Pour information, le bonus écologique permet de bénéficier d’une aide financière pouvant atteindre 7 000 euros.

Cela est cumulable avec d’autres dispositifs tels qu’une prime spécifique en cas de remplacement d’une ancienne voiture thermique immatriculée avant une certaine date. Pensez donc à vous renseigner à propos des différentes aides auxquelles vous êtes éligible. Comme vous devez vous en douter, le budget à prévoir, hormis les aides, sera fonction de la marque et de la gamme de la voiture. Explorez le marché automobile afin de trouver un modèle issu d’un fabricant de renom et accessible à bon prix.

En dehors du coût à l’achat, une voiture électrique engendre d’autres dépenses liées à l’installation d’une borne de recharge et à l’entretien. À l’usage, un tel véhicule est beaucoup plus économique que ses homologues fonctionnant à l’essence ou au diesel. Si vous avez des proches qui utilisent des voitures électriques depuis quelque temps, n’hésitez pas à leur poser des questions d’éclaircissement. Vous pourrez ainsi avoir des exemples pratiques des dépenses à réaliser lorsque vous disposez de ce type d’automobile.

Pourrez-vous faire de longues distances avec une voiture électrique ?

Il ne fait aucun doute que l’achat d’une voiture électrique est avantageux sur le plan environnemental et économique. Si vous avez coutume d’effectuer des voyages en voiture, vous devez néanmoins vous poser des questions sur la praticité d’un véhicule électrique. L’adoption d’un mode de conduite souple comme nous l’avons recommandé n’exclut pas la possibilité de longer des dizaines de kilomètres. Il vous faudra simplement prendre les dispositions qui s’imposent pour ce faire. Avant de vous engager pour une longue distance à bord de votre voiture électrique, faites profiter à la batterie d’une charge complète.

Dans le même ordre d’idées, assurez-vous de connaître l’autonomie réelle de la batterie. Vous saurez alors à quelle étape du trajet vous aurez besoin d’une nouvelle recharge. Veillez aussi à vous doter de différentes cartes de recharge afin d’alimenter votre véhicule en chemin. Il faut savoir que les bornes de recharge installées en bord de route ne sont pas accessibles avec toutes les cartes. En diversifiant vos cartes, vous multipliez vos chances de recharger votre voiture dans les localités où vous passerez.

Laisser un commentaire