Voiture : le succès des marques françaises

La progression du marché de l’automobile en France a largement dépassé les prévisions de 3% émises par le Comité des Constructeurs Français de l’Automobile. La hausse enregistrée est de 5,7% en un an. Derrière ce succès se trouvent bien évidemment les grands constructeurs nationaux comme Peugeot, Renault et Citroën. Gros plan sur les voitures françaises le plus emblématiques et les marques à succès.

Peugeot : la marque préférée des Français

Selon une étude réalisée par Postenak-Ipsos en 2021, Peugeot serait la marque préférée des Français. Le constructeur enchaine les nouveautés ainsi que les succès depuis un bon moment. Pour preuve, la 3008 figure parmi les modèles les plus prisés sur le plan national, mais également à l’international. De même, la 208 s’est vendue à plus de 16 000 exemplaires depuis le début de l’année. Même si elle arrive en troisième position, la 2008 n’a rien à envier à ses pairs. Et pour couronner le tout, le constructeur automobile s’est offert un nouveau logo, une manière de se réinventer.

Les marques de voitures françaises sont également à l’honneur chez de nombreux professionnels tels que Clic Autos, un mandataire automobile à Vannes. Les mandataires vous accompagnent dans la recherche de votre nouvelle voiture. Leur réseau de fournisseurs leur permet en effet de proposer à la vente des véhicules neufs 0km et des occasions. De plus, les plateformes en ligne présentent généralement une très large gamme de véhicules. Enfin, vous y trouverez souvent un comparateur qui trie les différents modèles ainsi que les options qui vous intéressent.

Voiture française

Renault : la fameuse marque au losange

À l’instar de Peugeot, Renault s’impose en tant que constructeur emblématique dans le cœur des automobilistes. Et parmi les modèles les plus vendues en Europe, vous trouverez la Clio IV, la Captur, la Mégane IV, la Kadjar ou encore le Grand Scénic IV. La marque est également réputée pour ses modèles historiques comme la 4L qui n’est autre que la seconde voiture la plus vendue en France. L’entreprise a aussi rencontré le succès dans le domaine de la course automobile. Elle dispose même de sa propre écurie en Formule 1.

Malgré les remous engendrés par l’arrestation de Carlos Ghosn au Japon, le Losange continue de se concentrer sur les bonnes stratégies à adopter pour mieux se réapproprier le marché de l’automobile français. N’oublions pas que le secteur a observé un recul des ventes de plus 10% suite à la crise sanitaire mondiale. Le constructeur mise également sur l’accélération de sa stratégie électrique. Aux dernières nouvelles, les ingénieurs codévelopperaient un moteur électrique à flux axial avec une startup lotoise dénommée Whylot. Une véritable aubaine pour cette petite entreprise de 25 salariés et qui a enregistré 2 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020.

Citroën : le pionnier du haut de gamme à la française

Citroën s’impose également aux côtés de Renault et de Peugeot avec des modèles emblématiques comme la 2CV des années 1930. Malgré ses performances moindres, elle allie le confort, la maniabilité et la fiabilité. Des qualités essentielles qui lui ont valu le succès durant plus de 40 ans. La marque française s’est aussi fait connaître grâce à la DS dévoilée en 1955.

Ce modèle intègre des solutions révolutionnaires pour l’époque. C’est d’ailleurs l’une des premières voitures à intégrer une suspension hydropneumatique. La DS connut ainsi un succès fulgurant jusqu’en 1976. Et pour la petite histoire, le général de Gaulle doit sa vie à cette voiture durant l’attaque de Petit-Clamart. Avec plus de 1,4 million d’exemplaires, elle figure désormais parmi les produits français haut de gamme les plus demandés.

Pour en revenir à l’actualité de Citroën, le constructeur se lance un nouveau challenge avec l’Ami, un quadricycle électrique. Et d’après Arnaud Belloni, responsable marketing chez Citroën, le modèle connaît un bon démarrage. Ce véhicule 100% électrique commence en effet à éveiller l’intérêt du public. L’Ami est surtout une alternative aux transports en commun qui sont devenus des lieux à risque depuis la pandémie. Outre le succès en devenir de ce petit véhicule, la marque se concentre aussi sur ses berlines et notamment sur la nouvelle C4 100% électrique.

Dacia : un parcours sans faute depuis une quinzaine d’années

Fondée en 1966, la marque Dacia est surtout réputée pour ses voitures à bas prix. À ses débuts, le constructeur produisait uniquement des dérivés de Renault, dont la R8 ou encore la Dacia 1100. Racheté par Renault en 1999, Dacia se démarque par ses modèles comme la Nova et la Supernova. S’ensuit la Dacia Solenza en 2003. Cette voiture profite en effet de la modernisation des plateformes de production. Du coup, elle est équipée de l’ABS, de vitres électriques, des équipements high-tech et de la climatisation.

Mais le modèle le plus emblématique reste la Logan qui fut dévoilée en 2004. Cette berline à coffre arbore un design plutôt basique mais confortable. Elle connaît rapidement le succès, propulsant Dacia parmi les constructeurs français les plus en vogue. Le succès ne s’arrête pas là puisque la marque profite de cet engouement pour lancer la version break Dacia Logan MCV. La Dacia Sandero sort en 2008 et le SUV Dacia Duster en 2010. Ce dernier connaît d’ailleurs un succès international sans précédent.

Ainsi, la gamme de la marque ne cesse de s’enrichir. Elle compte déjà plusieurs modèles, pour ne citer que la Sandero, la Logan, la Logan MCV, le Lodgy, la Duster, la Dokker. Vous les trouverez également dans une version Stepway, résolument baroudeuse. Et en 2019, Dacia profite du pique-nique organisé à l’Abbaye de Chaalis dans l’Oise pour dévoiler au public le Dacia Duster Black Collector produit à 500 exemplaires. Quoi qu’on en dise, Dacia n’a pas fini d’étonner son auditoire.

BMW : le leader du segment automobile Premium en France

Début 2021, BMW Groupe France annonce 67 359 d’automobiles vendues en 2020 malgré la pandémie engendrée par le Covid-19. Ce qui lui vaut de gagner 1,6 point au-dessus de la moyenne sur son segment de prédilection : le Premium. Le constructeur rencontre également un franc succès avec les modèles électrifiés (BMW et MINI). Il confirme ainsi sa stratégie basée sur l’accélération de sa croissance dans l’électromobilité Premium.

Le groupe s’implique grandement dans l’introduction de nouvelles technologies, dans la formation de son réseau de concessionnaires. BMW mise par exemple sur la technologie e-Drive Zones qui consiste à permuter de manière automatique le moteur des véhicules hybrides rechargeables vers le mode électrique dans les zones à faibles émissions. La marque encourage naturellement la conduite responsable par le biais d’un programme de fidélité BMW Points.

Les voitures françaises les plus produites de l’histoire

Avec plus de 12 millions de voitures vendues, la Peugeot 206 est la voiture française la plus vendue de l’histoire. Elle s’est écoulée à 8,4 millions d’unités entre 1998 et 2013. Outre la version classique, ce modèle existe dans différentes versions, dont la 206+. Force est de constater que cette voiture connait toujours un franc succès sur les marchés extraeuropéens.

La 4L de Renault figure à la seconde position du classement des voitures françaises les plus vendues de l’histoire. Ce modèle emblématique s’est écoulé à plus de 8,1 millions d’exemplaires à travers le monde. S’en suivent les Renault 9 et 11 avec 6,3 millions d’exemplaires vendus, la Renault 19 à 5,9 millions d’exemplaires et la Renault Clio II à 5,6 millions d’unités commercialisés. La sixième position du classement est occupée par la Renault 5 commercialisée entre 1972 et 1984. Ce modèle s’est d’ailleurs écoulé à 5,5 millions d’unités.

S’il y a un modèle mythique, c’est assurément la Peugeot 205. Ce modèle se décline en de nombreuses versions, pour ne citer que la GTI ou la Junior. Cette dernière se démarque notamment par ses sièges en jean. Pour rappel, Peugeot a produit 5,3 millions de Peugeot 205 durant 16 ans, avec 329 894 unités vendues chaque année.

Contre toute attente, la 2CV n’arrive qu’en 8e position avec 5,1 millions d’unités produites en quarante ans. Ce modèle a grandement contribué à l’essor de Citroën au niveau mondial.

voitures marques françaises

Les modèles classiques les plus emblématiques

L’histoire de la France fut aussi marquée par des voitures emblématiques comme la Delage D8S. Ce modèle a été dévoilé en 1936 durant le Mondial de l’Automobile de Paris. C’est assurément l’une des plus belles voitures produites en France. Ses lignes élégantes et raffinées n’ont rien à envier aux voitures de luxe hautes performances.

Lancée lors du Mondial de l’Automobile de Paris en 1948, la Peugeot 203 s’inscrit dans un registre plus populaire. Cette voiture de milieu de gamme se démarque toutefois par son design raffiné et ses lignes courbes. Elle reflète effectivement les cylindrées américaines qui furent très en vogue. Pour preuve, le levier de vitesses au volant était une grande première en France. Cette touche américaine fut conservée pour les prochains modèles.

Malgré ses performances médiocres, la 2CV de Citroën a marqué l’histoire du marché des voitures françaises. Cette voiture a su séduire le public par sa maniabilité, son confort et sa modernité. Le succès est tel que la 2CV fut produite durant 40 ans. Les premiers modèles furent d’abord destinés aux notables, aux médecins et aux prêtres. Vinrent ensuite les modèles à 2 temps qui ont rapidement conquis le marché.

L’Alpine A110 ou la berlinette trouve aussi sa place dans la liste des voitures françaises les plus emblématiques. Dévoilée en 1961, cette sportive connut un franc succès auprès des passionnés d’automobiles. Taillée pour la course, elle a remporté de nombreux titres internationaux. Malgré une construction plutôt basique, les atouts de cette voiture résident surtout dans sa légèreté. En outre, l’Alpine A110 fut notamment présente dans le film français « Tendre Voyou » avec Jean-Paul Belmondo.

Laisser un commentaire