Véhicule de collection : les conseils pour l’entretenir

Contrairement à ce que certains pensent, l’entretien d’une voiture de collection ne se résume pas à la garder propre et agréable à l’intérieur. Il s’agit avant tout de traiter et de préserver le moteur de votre véhicule, de contrôler les fluides et de la conduire aussi souvent que possible. Puisqu’une voiture de collection peut coûter très cher, il est essentiel d’effectuer les bons gestes et d’avoir les bons réflexes pour préserver son état et sa valeur. Dans ce guide, vous allez découvrir comment protéger votre véhicule de collection et en prendre soin de la bonne manière.

Effectuer des contrôles réguliers

La plupart des collectionneurs de voitures ont des notions de base sur la mécanique et effectuent généralement eux-mêmes l’entretien de leur voiture. Même si l’entretien de votre véhicule fait partie de votre passion de collectionneur, vous devez faire vérifier régulièrement votre voiture par un mécanicien qualifié. Cela vous évitera de rencontrer des problèmes en cours de route parce que vous auriez négligé un simple réglage ou une réparation à effectuer. De plus, un mécanicien professionnel pourra aussi trouver facilement des pièces détachées à un meilleur prix qu’un particulier.

Garder la voiture couverte

L’exposition de votre véhicule à la pluie, au vent, à la neige et au soleil pourrait engendrer des conséquences fâcheuses aussi bien sur son moteur que sa carrosserie. Un contact prolongé avec l’eau, par exemple, peut provoquer le développement de la rouille. Les différents débris soufflés par le vent peuvent entraîner des rayures et des bosses. La lumière directe du soleil peut provoquer une chaleur excessive, qui endommagera à la fois l’intérieur et l’extérieur de votre véhicule. La neige, quant à elle, peut entraîner le gel de votre moteur. Et la liste ne s’arrête pas là… Le simple fait de recouvrir votre voiture ou de la garer dans un garage protégera votre véhicule et évitera tout incident.

La housse de protection pour voiture

Quand on n’a pas la chance d’avoir un garage, il est impératif de trouver une solution pour protéger sa voiture de collection. Le fait de vous équiper d’une housse pour auto adaptée vous aidera à protéger efficacement votre véhicule de la lumière et de la poussière. Notez par ailleurs qu’une housse de voiture en tissu respirant est fortement recommandée, même si la voiture est entreposée dans un garage adapté. Si vous la laissez dans un environnement peu propice, il est conseillé de la protéger avec une housse auto en PVC équipée de systèmes de ventilation pour maintenir la circulation de l’air à l’intérieur.

Il est par ailleurs important que vous choisissiez une housse auto bien adaptée à la forme de votre voiture. Le mieux est d’opter pour une housse sur mesure auprès d’une boutique spécialisée. Cela vous permettra de préserver votre voiture de collection dans des conditions optimales.

Young Timer

Cirer et nettoyer régulièrement sa voiture

Il est indispensable de nettoyer et de cirer régulièrement votre voiture ancienne. Lavez votre voiture à la main de temps en temps, afin de la garder loin de la saleté et d’autres impuretés qui pourraient causer des dommages permanents sur sa carrosserie. Après le lavage, apportez un lustrage à la peinture de la voiture avec un bon cirage, qui peut être fait tous les six mois environ. Et n’oubliez pas de nettoyer et de protéger l’intérieur de votre véhicule également !

Pomper les freins

Si vous avez une belle voiture classique bien entretenue, avec un moteur bruyant, elle attirera certainement les regards. Toutefois, vous devez vous assurer que le seul bruit provient du moteur du véhicule, et non du grincement de ses freins. Pour éviter cela, il est également important de maintenir les freins en bon état, en les pompant chaque fois que vous le pouvez ou que vous en ressentez le besoin.

Conduire la voiture régulièrement

Les collectionneurs ont souvent tendance à être surprotecteurs avec leur voiture, et certains ont même peur de les sortir de leur garage. Cependant, quel est le plaisir de collectionner des voitures anciennes si vous ne pouvez pas les amener faire un tour ? En plus de vous donner le plaisir de la conduire et de rencontrer d’autres collectionneurs lors d’expositions de voitures, cela vous permettra de faire rouler votre voiture régulièrement pour que le moteur tourne correctement.

Conduisez votre voiture de collection au moins une fois par mois et mettez-la à l’épreuve. Ce qui endommage les voitures, c’est de ne pas bouger : tous les joints et les éléments en caoutchouc s’assèchent s’ils ne sont pas utilisés. Des fuites se développent alors. Vous pouvez ralentir le processus de vieillissement d’une voiture en l’utilisant au moins une fois par mois, idéalement deux fois. Mettez-la en marche et chauffez-la pendant au moins une demi-heure. Cela permettra d’évacuer l’humidité et la condensation.

Si vous conduisez votre voiture classique régulièrement, vous apprendrez à connaître ses exigences et ses faiblesses, vous serez préparé et vous ne devriez pas avoir de mauvaises surprises sur la route. Vous éviterez également les crevaisons. L’embrayage et les freins seront moins susceptibles de coller et de se bloquer, et les carburateurs ou le système d’injection de carburant seront moins sujets à l’encrassement.

Il va sans dire que les éléments de base doivent être vérifiés avant chaque trajet : pression des pneus, huile, liquide de refroidissement, niveau de la batterie et autres liquides. Si la voiture a roulé sur des routes mouillées ou en bord de mer, il est essentiel de la laver à fond (avec un shampoing pour voiture) et de la sécher après chaque trajet.

Alfa Romeo de collection

Vérifier la batterie et les jauges

Même les batteries des voitures modernes ont besoin d’attention et il en va de même pour les voitures anciennes. Vérifiez les niveaux d’acide et d’eau, ainsi que la corrosion autour des bornes. Si votre chère voiture est utilisée tout au long de l’hiver, sachez que la batterie devra faire face à une utilisation accrue des lumières et du chauffage, par exemple.

Vérifiez régulièrement la jauge de l’huile moteur et faites l’appoint d’huile. Gardez également un œil sur les fuites. Essayez de changer l’huile et le filtre chaque année et n’ignorez aucun signe avant-coureur. N’oubliez pas que le pire scénario est que le moteur se bloque, ce qui pourrait coûter des milliers d’euros de réparations !

Et n’oubliez pas que la meilleure façon de protéger toutes les pièces mécaniques ou de carrosserie est avant tout de bien protéger sa voiture du froid, de la chaleur et des intempéries. Un garage bien isolé, une housse de protection de voiture, et vous réalisez déjà les premiers pas essentiels de tout bon collectionneur de voitures.

Laisser un commentaire ou un avis